Comment assurer son véhicule avec un permis étranger ?

Date : Tags :

La souscription d'une assurance automobile constitue une obligation légale pour n'importe quel automobiliste roulant sur le territoire français. C'est aussi le cas pour les conducteurs qui disposent d'un permis étranger. Pourtant, la validité d'un permis étranger n'est pas automatique en France et dénicher une assurance auto devient difficile.

Assurer son véhicule avec un permis étranger : est-ce vraiment possible ?

Assurer sa voiture avec un permis étranger n'est certainement pas interdit par la loi. Vous pouvez donc assurer votre véhicule et profiter des garanties classiques, même si votre permis de conduire n'est pas français. Néanmoins, les compagnies d'assurance peuvent se montrer réticentes à accepter de vous couvrir. Les raisons à cela sont nombreuses :

  • Les différentes conditions de passage du permis sont parfois moins drastiques à l'étranger. Le Code de la route peut également différer.
  • Il est plus difficile de savoir les antécédents de sinistralité d'un conducteur étranger.
  • Bon nombre de ressortissants étrangers peuvent avoir reçu leur permis de conduire, et ce, sans jamais été assuré.
  • Bien que la notion de jeune conducteur n'existe pas dans le pays étranger, elle s'applique dans l'Hexagone.

En général, la majorité des compagnies d'assurances adaptent leurs conditions de souscription en fonction du pays d'obtention du permis. C'est le cas à peu près partout sauf chez Prime Assurance.

Les démarches à suivre pour être assuré avec un permis de conduire étranger

Pour maximiser vos chances d'acquérir un contrat d'assurance, vous devez présenter un profil irréprochable. En France, vous devez avoir 18 ans ou plus pour pouvoir souscrire à une assurance automobile. Les documents relatifs à votre souscription doivent aussi être en règle, surtout la validité de votre permis. En principe, les permis européens sont parfaitement valides.

De leur côté, les permis non européens doivent respecter quelques conditions. Pour acquérir un contrat d'assurance français avec un permis étranger, un automobiliste à la nationalité française doit vivre 6 mois ou plus en France.

La validité du permis étant confirmée, il est conseillé de fournir un relevé d'informations octroyé par l'assureur du pays d'origine. Cela permet d'attester votre passif. Vous avez également la possibilité de souscrire à un contrat temporaire (seulement pour quelques semaines), si vous projetez d'échanger votre titre étranger pour un permis français.

Comment trouver une assurance avec un titre de conduire étranger ?

Quand on est en quête d'une assurance automobile dans une telle situation, il est fortement recommandé de contacter un établissement en ligne. Effectivement, les étapes sont simplifiées avec une assurance auto en ligne, notamment grâce à la digitalisation du service. En fonction de votre profil et de votre situation, l'assurance temporaire peut représenter une excellente alternative.

Afin de dénicher la meilleure offre du marché, vous pouvez utiliser un comparateur disponible sur internet. Vous serez alors amené à mentionner des renseignements sur un formulaire pour que l'outil puisse réaliser une recherche beaucoup plus ciblée. Lorsque les nombreuses offres sont enfin entre vos mains, vous n'avez plus qu'à choisir la meilleure selon les conditions, les garanties ainsi que le coût.

Troquer son permis étranger contre un titre français

Bon nombre de titres délivrés à l'étranger ne disposent pas de points, avec un processus de retrait pour une infraction faite. Plusieurs pays proposent diverses sanctions via les amendes, et même le retrait du permis en cas de faute grave. Quoi qu'il en soit, les automobilistes résidant dans l'Hexagone se doivent de respecter le système local. Il est donc indispensable d'échanger son titre étranger contre un titre français. C'est surtout le cas si :

  • Le titre a été délivré dans un pays de l'EEE, mais l'automobiliste a commis une infraction en France. Si aucun délit n'a été fait, l'échange n'est pas indispensable.
  • Le titre a été délivré dans un tout autre pays et ne dispose que d'une validité d'un an seulement. Après cette période, le permis français devra être fait si l'échange n'a pas été effectué au moment voulu.

Selon le pays d'obtention du permis de conduire, vous pouvez entamer un échange de permis étranger pour un titre français, même passer un examen en France pour souscrire une offre d'assurance auto.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Comment optimiser sa fiscalité ?

Date :
Ce n’est plus un secret pour personne. L’imposition française est l’une des plus élevées de toute l’Europe. En France, tout contribuable et entreprise a pour obligation de déclarer son patrimoine. Payer l’impôt en France est une charge inhérente tant aux contribuables qu’aux entreprises.